Les réfugiés congolais

Sélection des réfugiés

Fin janvier 2015, le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) s’est rendu au Burundi pour la sélection des 88 réfugiés congolais réinstallés en 2015, dont quelques-uns font partie du quota national de 2014. Cette sélection a été opérée sur base des dossiers fournis par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).

Les réfugiés sélectionnés parlent le swahili ou le kirundi. Ils sont pour la plupart originaires de la région du Sud-Kivu (République démocratique du Congo), région qu’ils ont fuie entre 2001 et 2006 en raison des violences. Depuis lors, ils ont vécu dans des camps de réfugiés au Burundi. Bien que les camps burundais soient bien équipés et disposent d’écoles, la plupart des réfugiés ont cependant un faible niveau de scolarisation.

Après la sélection, les réfugiés ont passé un premier screening médical donné par l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM), qui se charge également de la mise en ordre des documents de voyage en collaboration avec l’ambassade belge. 

Arrivée des réfugiés

Les réfugiés congolais sont arrivés en novembre 2015. Ils ont été accueillis dans un premier temps dans les centres d'accueil de Fedasil, avant de déménager vers un logement proposé par un CPAS.